Souveraineté Numérique : Entretien avec Philippe Latombe Député, rapporteur de la mission "Bâtir et promouvoir une Souveraineté Numérique Nationale et Européenne"

Souveraineté Numérique : Entretien avec Philippe Latombe Député, rapporteur de la mission "Bâtir et promouvoir une Souveraineté Numérique Nationale et Européenne"

| Reportage | Souveraineté Numérique | Interview Effissyn S.D.S | Vu 43863 fois
[Emmanuel MAWET] Vidéo N°19702
Rencontre avec Philippe Latombe vendredi 17 décembre sur la souveraineté numérique. Philippe Latombe, Député de Vendée, est surtout le rapporteur de la mission d’information sur « Bâtir et promouvoir une souveraineté numérique nationale et européenne » pour l’Assemblée National. C’est un acteur politique clé, sur le numérique qui est passionné et a des positions qui tranchent avec les positions ambiguës du gouvernement sur ces sujets. J’espère que vous éprouverez autant de plaisir à l’écouter, que j’en ai eu à le questionner…
La souveraineté numérique a été abordée au travers des thèmes d’acculturation de nos élites dirigeantes, d’organisation gouvernementale, d’éducation, d’initiatives venant d’acteurs de la société civile, et aussi par les enjeux qu’elle représente dans la campagne présidentielle en cours.
Un entretien riche et dense, mais passionnant !
 
[Emmanuel MAWET]

Toutes les vidéos
  • 1
    • j'aime
    • Qui aime ça ? »
  • 0
    • je n'aime pas
    • Qui n'aime pas ça ? »
  •  

Réagissez, commentez !

  • Effisyn-sds :22/12/2021 17:20:57 Merci pour ton commentaire @JJUG, la réussite de cette interview en revient essentiellement à la clarté, la sincérité et l'intelligence du propos de notre député, @PhilippeLatombe.
    Je le remercie vivement de m'avoir accordé cet entretien qui a été riche et passionnant.
  • michel-lecomte :22/12/2021 09:03:14 Merci @JJUG pour ton commentaire qui j'en suis certain intéressera bon nombre des auditeurs de Smartrezo. J'en profite pour passer un message aux habitués des réseaux sociaux américains, ici comme vous le voyez vos commentaires pourront être lus par tous nos auditeurs qui sans avoir besoin d'être membres du réseau social auront accès à vos contenus et également aux avis de spécialistes. Avec Smartrezo arrêtons l'entre-soi des algorithmes US et ouvrons-nous aux consommateurs.
  • JJUG :21/12/2021 19:19:24 Quand j'ai vu la durée de l'entretien 42mn25 je me suis dit : plus d'une 1/2 h avec un député n'est-ce pas une (relative) perte de temps ?
    Hé bien NON !!!

    Merci Monsieur le Député et félicitations pour la clarté de vos analyses, la pertinence des actions proposées et le courage de vos prises de positions : j'ai "bu du petit lait" tout au long de vos réponses aux questions pertinentes de mon ami Emmanuel que je remercie pour avoir obtenu cet entretien et avoir posé quelques "bonnes questions"

    Pour ceux qui trouveraient mes propos flatteurs ( à mon âge je n'en suis pas capable et je pense ne l(avoir jamais été) j'invite à écouter la conclusion à partir de 41mn30, elle dure moins d'une minute, elle donne le ton et l'envie, j'espère d'écouter attentivement les propos.

    Je ne garantis pas le mot à mot de quelques idées force :
    "La numérisation de l'Etat ce n'est pas faire passer des CERFA d'un service à un autre par messagerie"
    "Il faut sortir de l'aveuglement de l'Europe ouverte et, peut-être reprendre notre signature de l'annexe de l'accord de l'OMC que les USA n'ont pas signé !"
    "Le Gal de Gaulle est sorti de l'alignement de l'OTAN, certains pays, l'Inde par exemple, pourraient être intéressés par une certaine autonomie"

    Le rapport dont vous avez été rapporteur est, comme souvent, assez volumineux, vous y faites référence à plusieurs reprises dans votre entretien et il aborde les questions "vitales" (j'ose le mot avec la pandémie et la place du numérique dans toutes nos activités).
    Comme le numérique fait un peu peur, la plupart des gens considérant que la technologie est trop compliquée, affaire de spécialistes, n'est-il pas opportun de lever le voile et de faire comprendre que les questions "sociétales" sont à la portée de chacun : la technologie au service de l'Homme et non l'inverse.
    Vous souhaitez que le "numérique" ait sa place dans la prochaine campagne électorale. Ne pensez-vous pas que votre rapport mériterait une "version résumée " que l'on pourrait qualifier "Pour les nuls" afin d'en faire largement connaitre les analyses et propositions aux citoyens.

    Faire court, extraire la "substantifique moelle" n'est pas chose aisée.

    Cet exercice devrait être à la portée de nos étudiants, brillantes têtes d'œufs, qui se préparent à prendre un jour les commandes de tant d'administrations et de préparer les choix stratégiques en miroir de ce que font les USA et mieux encore les Chinois !

    Une occasion de les initier aux fondamentaux du numérique ...
rechercher un article, une vidéo...